Conseil Communautaire du 14 Juin 2018

publié le 8 juil. 2018 à 15:11 par extension Droue   [ mis à jour : 8 juil. 2018 à 15:17 ]


Le Collectif des opposants à l'extension de la Zone Industrielle de Droue-sur-Drouette a tenu à réaffirmer sa position aux élus de la Communauté de communes des Portes Euréliennes d'Ile-de-France à l'occasion de la réunion mensuelle le 14 juin 2018 à 19h. Près de soixante-dix personnes étaient mobilisées devant la salle de la Savonnière à Epernon, brandissant de nombreuses pancartes et banderoles et scandant des slogans lors du passage des élus. "Nous voulons des légumes, pas du bitume", pouvait-on entendre à de nombreuses reprises. Des membres du comité ont offert aux élus des légumes et des framboises pour symboliser leur volonté de conserver les terres agricoles, menacées par l'installation envisagée d'un grand entrepôt de logistique. Le nouveau bulletin du collectif, distribué à tous, a permis de communiquer aux élus de nombreux arguments contre le projet d'extension de la ZI de Droue-sur-Drouette et de montrer l'exemple de plusieurs villes qui sont en transition vers un développement réellement durable.
Les représentants du Collectif Col'BAG opposé au tracé Centre de la déviation de Gallardon et l'Association de Protection de la Vallée de la Drouette, basée à Saint-Martin-de-Nigelles, étaient aux côtés des manifestants de Droue-sur-Drouette et d'Epernon , ainsi que des communes environnantes telle que St Hilarion et Emancé, cette dernière étant directement impactée , notamment par les conséquences d'un tel projet sur les infrastructures routières. Le collectif prépare d'ores et déjà la prochaine mobilisation lors du conseil du 12 juillet prochain au cours duquel sera voté le projet de Plan Local d'Urbanisme.